Demander un prêt immobilier senior : les conditions et garanties

Conditions d'un prêt immobilier senior
Futur propriétaire

Vous êtes senior et vous souhaitez acquérir un bien immobilier ? Vous pouvez bénéficier d’un prêt immobilier senior. Pour tout savoir sur les conditions d’accès et les garanties demandées, laissez-vous guider par ABC Senior.

Jusqu’à quel âge peut-on demander un prêt immobilier ?

En théorie, toute personne quelque soit son âge peut demander un prêt immobilier. Mais les conditions d’emprunts ne sont pas les mêmes si vous êtes salarié ou retraité. La raison étant que pour les banques, plus nous avançons en âge, plus le risque que nous ne remboursions pas notre prêt jusqu’à la fin est important.

Mais avec l’allongement de l’espérance de vie, il est de plus en plus facile d’obtenir un crédit en tant que senior.

Obtenir un prêt bancaire avant 65 ans

Vous l’aurez compris, plus vous empruntez jeune, plus il est facile de se voir accorder un prêt. Ainsi, avant 65 ans, vous profitez d’un taux tout aussi intéressant qu’à 40 ans. Si vous êtes déjà retraité, vous n’aurez pas à prendre une assurance perte d’emploi, ce qui est un avantage supplémentaire. En revanche, dans le cas contraire, vous devrez il vous faudra peut être souscrire à ce type d’assurance, ce qui peut faire très vite monter la facture.

Demander un prêt immobilier après 65 ans

Au delà de 65 ans vous entrez dans la catégorie des seniors. Même si désormais les banques font un effort pour proposer un taux proche de celui des autres types de crédit, sachez que vous devrez rembourser le crédit avant vos 85 ans maximum. Il s’agira donc d’un emprunt sur 10 voire 15 ans et donc avec des mensualités plus élevées.

De plus, vous pouvoir bénéficier d’un prêt immobilier, il vous faut souscrire à une assurance décès–invalidité qui sera liée à votre crédit. Certains contrats d’assurance seniors peuvent vous couvrir jusqu’à 90 ans. Le problème avec ce type d’assurance est que plus vous vieillissez, plus les primes sont importantes, entachant ainsi sérieusement votre budget.

Si vous rencontrez des problèmes de santé, sachez que la convention AERAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) peut vous aider à demander un prêt et à souscrire à cette assurance.

Autres solutions pour accéder au prêt immobilier senior

Si l’assurance décès-invalidité est trop chère pour votre budget, d’autres solutions existent pour vous permettre d’accéder néanmoins à un prêt immobilier.

L’assurance vie

Souscrire à une assurance vie et donnez en tant que garantie le nantissement sur cette assurance à votre banque, est une solution pour éviter l’assurance décès-invalidité. Le nantissement donne un droit sur votre assurance vie à votre établissement bancaire en cas de décès. Il vous suffit de signer un avenant à votre contrat ou de désigner pas écrit les créances garanties et les créances nanties.

Le prêt hypothécaire

Autre solution pour éviter de souscrire à une assurance décès-invalidité, le prêt hypothécaire.  En mettant en hypothèque l’une de vos propriétés, qu’elle soit principale ou secondaire, vous pouvez justifier d’une garantie supplémentaire pour accéder à un prêt.

Demander un prêt immobilier

Vous l’avez compris, si vous êtes âgés de moins de 65 ans ou si vous souscrivez à une assurance décès-invalidité ou tout autre type de garantie, vous n’aurez pas de difficulté à trouver un établissement bancaire acceptant de vous accorder un prêt. Sous condition bien entendu que votre projet immobilier soit réalisable et que vous disposez d’un apport personnel suffisant. Mais encore faut-il que vous trouviez le prêt immobilier le plus intéressant selon vos besoins et votre porte-monnaie.

Votre banque

En premier lieu, lorsque vous souhaitez demander un prêt immobilier, il est conseillé de se tourner vers sa banque. En tant que client et selon le type d’épargne que vous possédez, vous aurez plus de chance d’obtenir un taux intéressant. Mais attention, si vous avez plus de 65 ans, la banque vous proposera un pack incluant le prêt et l’assurance décès invalidité. Cette dernière n’est pas forcément la plus intéressante sur le marché. Et comme nous l’avons vu, elle pèse très lourd dans la balance. Sachez que vous n’avez aucune obligation à prendre l’assurance proposée par votre banque. Vous pouvez la comparer aux autres proposées sur le marché et la présenter à votre conseiller. Si elle propose les mêmes garanties, il ne pourra pas vous la refuser.

Le courtier en crédit

Pour trouver le prêt immobilier et l’assurance les plus adaptés à votre budget et les plus intéressants sur le marché, le courtier en crédit et le plus indiqué. Fin connaisseur du marché, il sera à même de dénicher pour vous la meilleure offre, et même de la négocier pour en tirer le maximum.

Partagez cet article: