Quel remboursement pour les lunettes ?

Sécurité sociale
Remboursement lunettes

En France, 6 seniors sur 10 souffrent de troubles visuels. Le port des lunettes est très souvent indispensable pour remédier à ce problème et assurer une bonne vision, et donc une bonne qualité de vie. Le remboursement de lunettes par la sécurité sociale et la mutuelle sont heureusement des moyens de financer une nouvelle paire de lunettes. Mais quelles sont les différentes prises en charge lors du remboursement de lunettes ? Quelles sont les conditions à respecter pour être éligibles ? Quelles sont les démarches administratives à faire ? Faisons le point sur l'achat de lunettes, et sur leur remboursement.

Le remboursement des lunettes par la sécurité sociale

Avec la baisse de leurs revenus, de nombreuses personnes âgées n’ont pas les moyens de se procurer des lunettes pour corriger leurs problèmes visuels. Le remboursement des lunettes par la sécurité sociale est dans ce cas une option idéale pour couvrir une partie des dépenses liées à l'achat de nouvelles lunettes.

Les conditions de prise en charge de remboursement des lunettes

Le remboursement de lunettes par la sécurité sociale est variable. Le montant du remboursement dépend en effet des facteurs suivants :

  • L’âge de l’assuré (âgé de plus ou moins de 18 ans),
  • Le type de verres (verre à simple foyer ou verre progressif).

Il faut savoir que la sécurité sociale accepte de rembourser plusieurs paires de lunettes par an, au cas où la correction évoluerait.  

Calcul du remboursement de lunettes par la sécurité sociale

L’Assurance maladie propose un remboursement partiel, soit à 60 % du tarif de convention (TC) pour les lunettes correctrices.

La prise en charge de la Sécurité sociale sera la suivante :

  • 1,70 € sur la monture, sachant que le tarif de convention est de 2,84 €.
  • 1,37 € sur les verres blancs à simple foyer sur le tarif de convention de 2,29 €.
  • 14,72 € sur les verres progressifs si le tarif de convention est de 24,54 €.

Le taux de remboursement peut être fixé jusqu’à 80 % pour les seniors qui perçoivent l’allocation supplémentaire vieillesse (FSV) ou l’allocation de solidarité pour les personnes âgées (ASPA). Les séniors victimes de difficultés financières ne devraient donc pas hésiter avant l'achat de nouvelles lunettes.

Les démarches administratives pour faire rembourser ses lunettes

Pour bénéficier du remboursement de lunettes de la Sécurité sociale, il est impératif de présenter les documents suivants :

  • La prescription médicale,
  • La copie de la facture,
  • L’attestation vitale,
  • La feuille de soins signée.

Un dossier complet vous permettra d'être remboursé(e) dans les plus brefs délais.

Le remboursement des lunettes par la mutuelle

La souscription à une mutuelle est une alternative pour bénéficier d’une couverture plus avantageuse pour le remboursement des lunettes. Une mutuelle senior peut compléter le remboursement de la sécurité sociale, et vous permettre de payer des lunettes encore moins cher.

L’assurance complémentaire santé peut en effet couvrir partiellement ou dans sa totalité le coût des lunettes.

Le remboursement des lunettes en pourcentage

Pour ce mode de calcul, la prise en charge de la Mutuelle est fixée en fonction de la Base de Remboursement (BR) de la Sécurité sociale. Ce qui signifie que le montant versé par l’organisme ne couvre pas dans sa totalité tous les frais.

À titre d’exemple, si les clauses du contrat stipulent un taux de remboursement de 300 % du BR, cela signifie que les assurés sont remboursés à :

  • 8,52 € sur la monture,
  • 21,96 € sur les verres.

Le remboursement au forfait

La majorité des mutuelles proposent un forfait annuel pour le remboursement des lunettes. Pour cette formule, la prise en charge dépend entièrement du montant de la cotisation et des garanties incluses dans le contrat de souscription.

Depuis 2016, un montant minimum de remboursement des lunettes a été mis en place, il est de :

  • 50 € pour une monture avec deux verres « simples foyers »,
  • 200 € pour une monture avec deux verres « progressifs ».

Naturellement, il est indispensable de bien consulter votre contrat de mutuelle santé pour être certain de la somme remboursée sur l'achat d'une paire de lunettes.

Le tiers payant : une option pour se faire rembourser ses lunettes

Certaines mutuelles incluent dans le contrat d’assurance santé l’option « tiers payant ». Cette formule permet aux seniors de ne pas avancer le prix de leurs lunettes auprès de l’opticien. En d’autres termes, la Sécurité sociale et la mutuelle complémentaire se chargent de verser directement le coût de l’équipement.

Pour bénéficier de ce type de prise en charge, il est essentiel de fournir les documents suivants :

  • La carte de mutuelle,
  • L’attestation vitale.

Il faut savoir que le tiers payant permet d’obtenir le remboursement d’une paire de lunettes par an.

Le remboursement de lunettes par la Sécurité sociale est faible. Il s’avère judicieux de souscrire à une mutuelle senior pour bénéficier d’une meilleure prise en charge.

 

Partagez cet article: