Comment faire pour intégrer un Ehpad ?

Intégrer l'Ehpad
Etablissement d'hébergement

Connu sous le nom de « maison de retraite médicalisée », l’Ehpad (ou Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) accueille toutes personnes âgées de 60 ans et plus, qui sont en train de perdre leur autonomie psychique ou physique, dès lors que l’option de garde à domicile n’est plus possible. Mais quelle est la procédure à suivre pour faire intégrer son proche dans un Ehpad ? Existe-t-il un dossier unique Ehpad ? Examinons cela ensemble…

Quand intégrer un Ehpad ?

Il arrive un moment où le maintien à domicile d’une personne âgée dépendante devient impossible ou coûte cher. Il est temps de considérer l’admission des séniors auprès de l’Ehpad lorsque que l’un des ces faits se présente :

  • La personne âgée est de moins en mois indépendante,
  • Elle a besoin d’aide pour la moindre petite tâche,
  • Elle est de plus en plus désorientée,
  • Son état de santé en général empire visiblement.

L’Ehpad peut être uniquement apte à accueillir un type de patient, comme les individus souffrants de la maladie de Parkinson ou d’Alzheimer par exemple, ou peut accueillir tous les profils différents. Dans tous les cas, passer par un Ehpad assure l’abri, la restauration et la propreté de ses résidents. Cet établissement prodigue par ailleurs les soins médicaux nécessaires, et aide aux tâches quotidiennes. Les animations diverses ne sont pas en reste. Mais, pour faire partie des pensionnaires, il est de mise de réunir tous les éléments du dossier Ehpad

Le dossier Ehpad à fournir

Effectivement, il existe un dossier unique Ehpad instauré depuis le 1er juin 2012, pour faciliter la demande d’adhésion à un Ehpad. Vous pouvez d’ailleurs le télécharger via ce lien. Il vous suffit de remplir ce dossier d’admission Ehpad, et de le photocopier autant que possible pour le déposer aisément dans tous les établissements qui vous intéressent. Cependant, il arrive que l’on vous demande encore d’autres pièces justificatives en plus du dossier Ehpad. Cela peut souvent être :

  • Uune photocopie de la carte nationale d’identité du patient,
  • Sa carte vitale,
  • Une pièce de résidence,
  • Un justificatif de revenu, etc.

La visite avant l’admission

Il ne suffit pas de fournir le dossier d’admission Ehpad. En effet, l’on demandera sûrement d’effectuer une visite de pré-admission à l’intéressé. L’établissement prend cette précaution dans le but d’évaluer l’état de gravité de la santé de l’individu à intégrer. Une visite à l’issue de laquelle l’établissement pourrait définir les réels besoins de votre proche, afin de mieux le servir une fois qu’il est accepté. Cette visite est réalisée à domicile, souvent quand le malade ne peut plus aller directement à l’Ehpad.

Le dossier d’admission en Ehpad

Une fois la demande acceptée, l’Ehpad remet au résident des documents suite à son entrée. Celui-ci comprend avant tout le contrat de séjour à signer par le résident lui-même ou par son tuteur légal. Vous pouvez y lire toutes les conditions inhérentes au séjour, aux prestations non incluses avec leurs tarifs, à l’absence ou encore à la facturation en cas d’hospitalisation. Après le contrat, il y a le livret d’accueil stipulant la « Charte des droits et libertés de la personne accueillie » et le règlement intérieur.

Que faire quand vous êtes admis à l'Ephad ?

Après l’admission, il est temps d’organiser la partie administrative du déménagement, car l’intégration dans un Ehpad est un déménagement. Ainsi, vous devez déclarer le changement d’adresse :

  • À la Sécurité sociale,
  • À l’administration fiscale,
  • À la banque,
  • À la poste,
  • À la mairie,
  • Et à tous les prestataires avec un contrat en cours (électricité, gaz, eau, Internet et téléphone notamment).

Et n’oubliez pas de rediriger les courriers vers sa nouvelle résidence, c’est-à-dire à l’Ehpad. Vous savez maintenant que l’intégration de votre parent dans un Ehpad est une procédure simple. Il suffit juste de bien le choisir.

Partagez cet article: