Quel est prix des maisons de retraite ?

Tarif maison de retraite
Maison de retraite

L’admission en maison de retraite est indispensable lorsqu'une personne âgée commence à perdre son autonomie. Entre les soins médicaux et l’hébergement, ce choix génère un surcoût pour les seniors et leurs familles. Quel est le prix d’une maison de retraite ? Quels sont les coûts à la charge du résident ? Que faire pour financer l’admission en maison de retraite ? Retrouvez plus d'informations dans cet article.

Comment calculer le prix des maisons de retraite ?

Les personnes âgées déboursent en moyenne près de 35 000 € par an pour leur admission en maisons de retraite. Quel que soit le type d’établissement (public ou privé), les maisons de retraite appliquent une tarification ternaire. Autrement dit, la facture est calculée à partir de trois catégories de prestations :

Les soins médicaux

Certaines dépenses de santé sont incluses dans le « tarif soins » des maisons de retraite, notamment :

  • Les consultations médicales,
  • Les soins infirmiers,
  • Le coût des médicaments,
  • Les dispositifs médicaux…

En général, les frais sont partiellement remboursés par l’Assurance maladie. En revanche, les mutuelles ne couvrent pas les soins dentaires, les examens médicaux et la prise en charge des médecins spécialisés.

L’hébergement

Les maisons de retraite sont totalement libres de définir leurs tarifs. Cependant, la hausse du prix est réglementée. Cette hausse était de 0,46 % en 2017.

D’une manière générale, l’hébergement d’un senior en maison de retraite coûte en moyenne 45 € par jour. À ce prix, le résident bénéficie des prestations hôtelières :

  • La chambre avec un lit simple ou double,
  • La restauration,
  • Le service d’entretien (la blanchisserie et le nettoyage de la chambre).

Il existe des paramètres tels que le niveau de confort de la chambre, son emplacement, les prestations supplémentaires qui peuvent faire varier le tarif d’une maison de retraite.

La dépendance

Dans les maisons de retraite médicalisées telles que l’ephad, l’état de dépendance des résidents affecte le prix d’une maison de retraite.

Le tarif est, en effet, différent selon le degré de perte d’autonomie des personnes âgées. Il est de :

  • 650 € par mois pour le niveau GIR 1-2,
  • 450 € par mois pour le niveau GIR 3-4,
  • 160 € par mois pour le niveau GIR 5-6.

Quel coût est à la charge des résidents ?

Une grande partie des dépenses sont, d’une manière générale, à la charge des résidents. Voici les détails de ces différentes prestations.

Le tarif d’hébergement

L’hébergement dans une maison de retraite est à la charge du résident. Attention ! Les prestations comprises dans le tarif d’hébergement peuvent être différentes d’un établissement à un autre. Pour certaines maisons de retraite, les produits de toilette sont facturés en sus.

D’autres prestations comme l’installation d’une ligne téléphonique et la télévision ne sont pas incluses dans le forfait. Ce qui fait qu’elles sont surfacturées.

Les prestations optionnelles

La plupart des maisons de retraite proposent un large choix d’activité. Hormis les animations de groupe, ces divertissements sont payants. Il s’agit entre autres :

  • Des séances de massage,
  • De la balnéothérapie,
  • D'une visite des sites touristiques,
  • L’accès à la piscine…

D’autres prestations comme la coiffure ou le manucure sont également à la charge des résidents.

Comment financer l’admission dans une maison de retraite ?

Le tarif d’une maison de retraite est fixé à 3 150 € par mois en moyenne. Dans la région parisienne, ce coût peut aller jusqu’à 7 000 € par mois.

Les personnes âgées à faible revenu peuvent bénéficier des aides sociales pour financer l’admission en maison de retraite :

  • L’Allocation personnalisée d’Autonomie est destinée aux personnes âgées de plus de 60 ans qui résident en ephad. Cette allocation financière est directement versée à l’établissement et permet de couvrir l’hébergement des seniors,
  • L’Aide Personnalisée au Logement (APL) et l’Allocation Logement Social (ALS) figurent aussi parmi les aides qui permettent de couvrir le coût de l’hébergement dans une maison de retraite.

Le prix d’une maison de retraite peut être du simple ou double. Pour éviter de payer cher, il est primordial de faire un comparatif avant de signer un contrat d’admission.

Partagez cet article: