Appareil auditif : quels prix pour quels avantages ?

Appareil auditif
Appareil auditif sur l'oreille

Avec l’âge, une perte auditive peut survenir et se développer au fil des années. Cette surdité coupe la personne âgée de son environnement et de son entourage petit à petit, l’empêchant de profiter pleinement de la vie. ABC Senior vous présente toutes les solutions en terme d’appareillage auditif, pour vous aider à apprivoiser cette perte d'audition.

Qu’est-ce qu’un appareil auditif ?

L’appareil auditif (ou prothèse auditive) est un appareil muni d’un micro qui capte le bruit environnant et le transmet, après l’avoir retravaillé pour qu’il soit plus compréhensible, via le canal auditif de son porteur.

Aujourd’hui la plupart des appareils auditifs sont numériques et permettent non seulement de clarifier le son, mais également d’en éliminer les bruits de fond ou de s’adapter à votre environnement (restaurant, voiture, maison, etc.).

Tout dépendra du choix d’appareil que vous ferez et de votre niveau de perte d'audition.

Notre conseil : si vous ou vos proches remarquez que votre audition baisse, n'ayez pas peur de consulter un ORL dans les plus brefs délais. Un accompagement de la perte d'audition va permettre de limiter son impact sur votre vie quotidienne.

Prothèse auditive : comment se faire appareiller ?

Si vous souhaitez être appareillé en appareil auditif, vous devez suivre la démarche suivante :

  • En premier lieu, il faut consulter un ORL pour étudier votre audition et obtenir une ordonnance.
  • Vous pourrez ensuite vous rendre chez un audioprothésiste, qui vous conseillera sur l’appareil le plus adapté à votre audition, et vous fournira un devis détaillé.

N’hésitez pas à consulter différents professionnels audioprothésistes. Vous pourrez ainsi comparer les tarifs, mais aussi choisir celui avec lequel vous êtes le plus à l’aise, étant donné que vous devrez le revoir régulièrement par la suite.

À savoir : le réglage d'un appareil auditif s'étale sur plusieurs semaines, et nécessite 2 à 5 consultations chez l'audioprothésiste.

Quels sont les avantages des appareils auditifs ?

Si vous perdez peu à peu vos capacités auditives, il est important de vous appareiller rapidement.

Plus vous vous appareillerez tôt, plus l’adaptation sera facile. D’autant plus que cela vous permettra de retrouver plus d’autonomie et de ne pas vous isoler de votre entourage en prenant à nouveau part aux conversations.

Il faut bien comprendre qu'une perte d'audition peut entraîner un véritable isolement. Même s'il peut être difficile d'entamer la démarche d'une consultation en ORL, cela reste le meilleur moyen de protéger votre audition dans les années à venir.

Quels sont les différents types d’appareils auditifs ?

En matière de prothèses auditives, il existe de très nombreuses solutions, adaptés aux différents troubles auditifs et à différents niveaux de perte d'audition.

L’appareil intra auriculaire

Idéal pour les personnes souhaitant un appareil discret, l’appareil intra-auriculaire est très petit et très discret, voire quasiment invisible, qui se place dans le conduit auditif. Grâce à sa position, il offre une audition naturelle à son porteur.

Il existe 3 types d’appareils intra auriculaires, qui se distinguent en fonction de la profondeur à laquelle ils peuvent être placés dans le conduit auditif :

  • l’intra conque,
  • l’intra canal,
  • l’intra profond.

Ce type d’appareil est parfait pour les porteurs de lunettes ou pour les personnes ayant besoin d’un appareillage discret. En revanche il n’est adapté qu’à une surdité légère ou moyenne.

Le contour d’oreille

Appelé aussi oreillette, le contour d’oreille se place à l’arrière de l’oreille. Le design a beaucoup évolué ces dernières années et a permis de réduire sa taille (il existe des mini-contours d’oreille), de varier sa couleur et d’ajouter de nombreuses fonctions :

  • Micros directionnels,
  • Contrôle du volume,
  • Sélecteur de programme…

C’est l’appareillage le plus utilisé par les personnes atteintes de surdité, de par sa facilité d’utilisation et son adaptation à tous les niveaux de surdité. Il s’adapte d’ailleurs parfaitement à une surdité profonde, contrairement aux appareils intra auriculaires.

Les appareils auditifs connectés

Certains contours d’oreille peuvent désormais être connectés à votre smartphone.

Vous pouvez ainsi entendre les appels, écouter votre musique ou vos vidéos directement dans votre appareil auditif et sans intermédiaire. Il est également possible de choisir le programme le plus adapté à l’environnement dans lequel vous vous trouvez.

Les accessoires

Au delà de l’appareil auditif en lui-même, toute une panoplie d’accessoires accompagnent le porteur au quotidien et doivent faire l’objet d’une attention particulière :

  • Piles,
  • Ecouteurs,
  • Embouts auriculaires,
  • Potentiomètres,
  • Microphones, etc.

Les assistants d’écoute

Si vous êtes atteint d’une surdité légère aux deux oreilles, vous pouvez vous tourner vers des assistants d’écoute.

Vendus en pharmacie et disponibles sans ordonnance, ils sont déjà préréglés et sont bien moins chers que les autres appareils auditifs (moins de 300€). Ils ne sont en revanche pas pris en charge par la Sécurité Sociale.

Combien coûte un appareil auditif ?

Le prix des appareils auditifs varie énormément d’un modèle à l’autre. D’après l’étude menée par Alcimel pour la Sécurité Sociale en 2011, mise à jour en 2014, on distingue 3 gammes de prix pour l’appareillage d’une oreille :

  • Entrée de gamme : 1000 € en moyenne
  • Moyenne gamme : 1500 € en moyenne
  • Haut de gamme : 1950 € en moyenne

Ce prix inclut également les prestations de suivi et d’adaptation de l’appareil auditif obligatoires, qui doivent être assurées par l’audioprothésiste régulièrement.

Quels remboursements pour un appareillage auditif ?

Il est évident que le prix d'un appareil auditif peut représenter un frein à son équipement. Heureusement, il existe des aides financières pour couvrir vos frais.

Aides de la sécurité Sociale

Lorsque vous êtes âgé de plus de 20 ans, la Sécurité Sociale prend en charge 60% de l’appareil auditif, sur la base d'un tarif forfaitaire unique de 199,71 €, ce qui correspond à un remboursement de 119,82 euros.

Si vous devez être appareillé aux deux oreilles, ce montant est multiplié par deux.

Les accessoires sont également pris en charge à 60% par la Sécurité Sociale, sur la base de tarifs fixés et dans la limite d’un certain nombre d’accessoire par an.

On peut citer l’exemple de l’embout auriculaire : un seul par an et par appareil peut faire l’objet d’un remboursement, selon un tarif de base de 4,91 €, soit un remboursement maximum de 2,94 €.

Les complémentaires santé

Afin de vous aider dans l’achat de votre prothèse auditive, il est conseillé de faire appel à votre complémentaire santé pour bénéficier d’un remboursement complémentaire. Le montant variera en fonction des conditions de votre contrat.

D’après une étude réalisée par le Ministère de la Santé en 2013, menée sur les contrats de complémentaires santé les plus fréquemment souscrits, ce remboursement peut aller de 140 € à 2000 €.

Partagez cet article: