Maladie de Parkinson : comment y faire face ?

Cause maladie de Parkinson
Maladie parkinson

Avoir dans son entourage ou dans sa famille un malade du Parkinson est une épreuve difficile. En effet, cette maladie est incurable et malgré le traitement, le malade perdra progressivement ses facultés motrices et mentales. Quelles sont les causes de la maladie de Parkinson ? Comment se manifeste-t-elle et que faire pour y faire face ? Les détails dans cet article.

Les causes de la maladie de Parkinson

Plus de 200 000 personnes sont atteintes de la maladie de Parkinson en France. Cette pathologie est la 2ème cause de la dégénérescence mentale des personnes âgées, juste après la maladie d'Alzheimer.

Au stade actuel, les causes véritables de la maladie de Parkinson ne sont pas encore précises. Les études effectuées jusqu’à ce jour ont désigné l’hérédité et des facteurs environnementaux comme les principaux facteurs qui provoquent cette maladie.

La maladie de Parkinson peut être héréditaire

La maladie de Parkinson peut se manifester sous des formes rares, notamment l'apparition des troubles de comportements. Elle peut notamment se déclarer avant l’âge de 60 ans chez certaines personnes, ce qui est très précoce.

Toutefois, les variantes génétiques de la maladie ne se sont déclarées qu’auprès de certaines familles.

Les facteurs environnementaux

L’exposition à certains ions provoquerait la maladie. Celles-ci s’accumulent au niveau des neurones, et les détruisent en les oxydant. C’est le stress lié à cette oxydation qui entraîne la destruction des protéines et des lipides de la cellule neuronale.

L’exposition aux pesticides figure également parmi les causes de cette pathologie. Ces produits empêchent le corps de produire correctement l’énergie dont il a besoin. Sans elle, les neurones se dégénèrent rapidement.

Par ailleurs, le fait de vivre une situation de stress et de dépression, ainsi que la prise de neuroleptiques, pourraient également favoriser l’apparition de la maladie de Parkinson.

Les symptômes de la maladie de Parkinson

Seul un diagnostic médical peut déterminer clairement si une personne est atteinte de la maladie de Parkinson.

Les manifestations de la maladie sont les suivants :

Les symptômes de Parkinson au niveau du corps

Le Parkinson provoque des mouvements involontaires tels que les tremblements intempestifs au niveau des membres supérieurs et inférieurs. Ces troubles apparaissent lorsque le corps est au repos ou lorsque la personne exécute certaines postures.

De plus, la personne atteinte de la maladie peut également être sujette à une raideur musculaire qui entraîne des mouvements lents, une coordination motrice difficile, et une perte d’équilibre.

Ces différents troubles entraînent également une fatigue physique chez le malade. Celle-ci lui cause d’autres symptômes comme la perte de poids, la difficulté de déglutition, la bave aux lèvres, etc.

Les manifestations cognitives de la maladie de Parkinson

Au fil du temps, le malade est de plus en plus confus en fin de journée, et éprouve des difficultés pour réfléchir ou comprendre les propos.

Il est sujet à des troubles du sommeil, ce qui lui cause des cauchemars, des réveils brusques et des crises d’insomnie durant le jour. Cela impacte son humeur et le rend tour à tour anxieux, dépressif et finalement apathique.

La pathologie lui cause également des pertes de mémoire, et peut même le conduire jusqu’à la démence.

La conduite à tenir face à la maladie de Parkinson

Au vu de son caractère incurable, la maladie de Parkinson est éprouvante pour le malade. Les personnes atteintes de cette pathologie ont besoin d’être assistées en permanence. Les proches peuvent trouver de l’aide auprès des associations pour mieux accompagner les malades.

Approcher une association au secours des aidants

Assister à la dégénérescence d’un proche peut être une épreuve. Des associations peuvent aider les proches et la famille en  les informant sur les traitements existants.

Elles peuvent également dispenser des conseils pour améliorer la vie du malade.

Placer le malade dans une maison de retraite

Les maisons de retraites ou EHPAD proposent de prendre en charge les personnes âgées malades du Parkinson.

L’admission dans ce type d’établissement dépendra de l’état général du malade. Bien que cette décision soit difficile, elle s’avère indispensable pour que les malades puissent bénéficier de soins adaptés.

Plus leur âge avance, plus les personnes âgées deviennent dépendantes. Pour faire face à cette situation, la souscription à une assurance est une option permettant d’obtenir une meilleure prise en charge.

Partagez cet article: