Les bienfaits d’un animal de compagnie sur le moral des seniors

Bienfaits d'avoir un animal de compagnie
Animal de compagnie pour seniors

Bien que l’on s’y prépare, l’arrivée de l’âge de la retraite est un événement bouleversant. Elle s’accompagne d'un chamboulement du mode de vie. La sédentarité peut parfois noyer les seniors dans la solitude. Adopter un animal de compagnie s’avère bénéfique pour remédier à cette situation. Découvrez comment ces animaux illuminent le quotidien des personnes âgées.

Pourquoi élever un animal de compagnie ?

Élever un animal de compagnie est un passe-temps à privilégier lorsqu’on passe le cap de la retraite. Voici les avantages de cette activité sur la santé psychique des personnes âgées.

Rétablir l’estime de soi

En ayant un animal de compagnie à leur côté, les seniors donnent un sens à leur vie. S’occuper de leur ami à quatre pattes leur permet en effet de se sentir utiles et d’oublier leur isolement. Des études scientifiques ont prouvé que l’adoption d’un animal domestique pouvait mettre les personnes âgées à l’abri de la dépression et d’autres maladies liées à la sénilité.

Vaincre la solitude

Pour une personne qui se sent délaissée, l’animal de compagnie lui apporte :

  • un attachement
  • une tendresse
  • un confort

En d’autres termes, il atténue le départ des enfants ou la perte d’un conjoint. L’animal de compagnie affectueux et fidèle, quant à lui, crée par sa présence un effet d’assurance et de consolidation dans le foyer. Ce lien fort permet d’instaurer un sentiment de complicité entre l’animal et son maître.

 

Animal de compagnie : ses effets bénéfiques sur la santé des seniors

Adopter un animal engage une grande responsabilité : le nourrir, le sortir, le dorloter ou le soigner. Toute une besogne qui requiert une entière implication. Cette activité, qui fait désormais partie du quotidien des seniors, impacte sur leur santé psychique et physique.

L’entretien de la mémoire

D’après des recherches menées en gériatrie, la vie avec un animal de compagnie permettrait aux personnes âgées de se remémorer le bon vieux temps. Autrement dit, il contribue à l’entretien de leur mémoire.

Chez les individus souffrant d’Alzheimer ou d’autres maladies dégénératives, la cohabitation avec un animal de compagnie s’est aussi montrée efficace. La présence d’un chat ou d’un chien réduit l’antipathie et l’anxiété chez les malades.

Depuis peu, les établissements qui admettent la présence des animaux de compagnie sont de plus en plus nombreux, sous certaines conditions évidemment.

La pratique des activités physiques

Les bienfaits octroyés par les animaux de compagnie aux seniors ne se limitent pas aux plans psychique et moral.

Promener son chien par exemple est l’occasion de faire du sport. Les personnes âgées peuvent prendre leur vélo ou faire quelques minutes de marche au côté de leur chien.

Jouer avec son animal leur permettrait par ailleurs de rester actifs et de ne pas tomber dans l’apathie. De toute évidence, bouger entretient le corps et réduit les risques d’exposition à plusieurs maladies.

Choisir un animal de compagnie pour senior

Animaux à quatre pattes, lagomorphes ou oiseaux, peuvent devenir de bons compagnons pour les seniors, mais en général, ce sont les carnivores domestiques qui réussissent à améliorer la santé psychique des personnes âgées.

De plus, ces animaux sont d’une loyauté inconditionnelle : même dans l’incapacité physique ou mentale de leur maître, les chiens par exemple restent fidèles.

Avant de choisir entre un chien ou un chat, voici nos conseils :

  • Prenez en compte l’âge de l’animal : il est fortement recommandé d’adopter essentiellement un chiot. Si l’animal est trop vieux, sa perte pourrait attrister son maître et provoquer une dégradation de sa santé.
  • Considérez également le caractère et le mode de vie de celui ou celle qui va l’adopter. Comme le chien est doté d’une faculté de compréhension et d’affection, il sera le compagnon idéal pour ceux qui désirent établir une « connexion » avec leur ami à quatre pattes.

Voici quelques races adaptées aux seniors :

  • Le bichon maltais : très futé, il parvient même à monter la garde.
  • Le cavalier King Charles : il s’attache très rapidement et incite son maître à bouger davantage.
  • Le chihuahua : bien qu’il soit tout petit, c’est un compagnon très affectueux.

Quant au chat, qui est un animal plus affranchi, il permet tout de même à son maître de partager des moments de tendresse.

Avoir un animal de compagnie améliore le bien-être des personnes âgées, il pourra retarder leur perte d’autonomie et la dégradation de leur santé mentale.

Partagez cet article: