Le maintien à domicile des senior : ce qu’il faut savoir

Personne âgée dans son canapé
Maintien à domicile des senior

Lorsqu’une personne âgée perd la capacité d’effectuer certaines tâches quotidiennes, elle nécessite un accompagnement qualifié. Malgré sa dépendance, elle peut continuer à vivre dans son logement, grâce à une aide à domicile spécialisée et adaptée. ABC Senior vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur le maintien à domicile des personnes âgées.

Les avantages du maintien à domicile

La perte d’indépendance est une étape difficile dans la vie d’un senior. Elle peut bouleverser son quotidien et entraîner de grands changements, comme le déménagement en maison de retraite.

Ces changements sont parfois très mal vécus et peuvent altérer son moral, aggravant ainsi son état. Le moral joue un rôle important dans la santé, c’est pourquoi il est important de le préserver.

Le maintien à domicile d’une personne âgée lui permet de ne pas rompre avec son quotidien et de vivre dans un environnement qu’elle aime et dans lequel elle se sent à l’aise. C'est donc essentiel pour le bien-être de tout senior. 

Faire appel à une aide à domicile pour personnes âgées

Pour garantir le maintien à domicile du senior le plus longtemps possible, malgré sa dépendance, vous pouvez faire appel à une aide à domicile pour personnes âgées. Cette aide qualifiée s’adapte à ses besoins et propose des services variés, tournés vers les actes essentiels de la vie quotidienne comme:

  • L’entretien du domicile,
  • Le nettoyage du linge,
  • L’aide au lever et/ou au coucher,
  • L’aide à la toilette,
  • L’aide aux courses,
  • La préparation et la prise des repas.

L’intervenant peut également soulager le senior dans ses démarches administratives, être présent la nuit pour l’assister en cas de besoin ou l’accompagner lors de ses déplacements.

L’aide à domicile pour personnes âgées permet non seulement le maintien à domicile du senior, mais aussi d’assurer une présence quotidienne permettant de rompre son isolement. Pour faire appel à une aide à domicile, vous pouvez demander un devis gratuitement à l’un des organismes spécialisés dans le médico-social, reconnus par votre conseil départemental.

Bénéficier de soins médicaux à domicile

Si la personne âgée sort d’une hospitalisation ou requiert un suivi médical, elle peut recevoir la visite d’un aide-soignant ou d’un infirmier à son domicile.

  • L’aide-soignant prodiguera les soins dits de confort et d’hygiène, allant de l’aide à la toilette jusqu’à la prise de repas.
  • L’infirmier effectuera les actes infirmiers classiques comme le nettoyage des plaies, le changement des pansements ou les injections.

Afin de bénéficier de cet accompagnement, la personne âgée doit :

  • Être reconnue dépendante ou malade,
  • Être âgée de plus de 60 ans,
  • Avoir l’accord de son médecin traitant ou hospitalier.

Ces soins sont entièrement pris en charge par l’assurance maladie.

Adapter le domicile à une personne âgée dépendante

Lorsqu’une personne âgée dépendante choisit de rester vivre dans son domicile, il est important d’adapter son logement à son état. Cet aménagement facilitera son quotidien et préviendra certains risques d’accident, comme les chutes.

On identifie deux types d’actions :

  • L’équipement du domicile,
  • L’équipement de la personne âgée.

Un ergothérapeute peut vous conseiller dans le choix des différents aménagements et équipements. Vous pouvez ainsi créer un environnement adapté sur-mesure à vos besoins.

Des aides financières sont possibles, afin de vous permettre la mise en place de ces changements parfois coûteux.

L’équipement du domicile

En aménageant les différentes pièces du domicile, comme la chambre à coucher, la salle de bain ou l’escalier, on sécurise et facilite les actes quotidiens de l’habitant.

Cela peut passer par :

  • La mise en place d’un lit médicalisé,
  • L’installation d’un monte-escalier,
  • Le renouvellement de l’électroménager, pour un matériel plus sûr,
  • La réorganisation des rangements, pour les rendre plus accessibles,
  • L’installation d’une baignoire à porte ou d’une douche de plain-pied aménagée,
  • L’achat d’accessoires plus adaptés, comme des barres murales ou des revêtements antidérapants,
  • L’adaptation de l’éclairage, pour prévenir les chutes.

Il est vivement recommandé de faire appel à des professionnels afin de procéder à ces installations.

L’équipement de la personne âgée

Si la personne âgée est seule à certains moments de la journée ou de la nuit, elle peut s’équiper de différents objets lui permettant de bénéficier d’une surveillance continue, tels que :

  • Une téléalarme à porter au cou ou au poignet, qui permet à l’aide d’une simple pression de faire appel à une téléassistance ou à un proche.
  • Un bracelet connecté, affichant le rythme cardiaque et pouvant alerter l’entourage en cas de défaillance.
  • Des capteurs de mouvements, donnant l’alerte en cas de chute ou de mouvements anormaux (si la personne reste au lit plus longtemps que d’habitude ou ne se rend pas dans la cuisine).

De nombreux autres objets existent pour répondre précisément à vos besoins. Ils permettent non seulement d’alerter en cas de problème mais aussi de rassurer la personne âgée dépendante.

Les aides financières pour le maintien à domicile

Le maintien à domicile d’une personne âgée dépendante peut très vite devenir coûteux. De nombreuses aides financières existent afin d’alléger la facture, que ce soit pour la prise en charge d’une aide à domicile que pour l’aménagement du logement ou l’achat d’équipement.

Financer une aide à domicile

Pour vous aider dans le financement d’une aide à domicile pour personne âgée, vous pouvez bénéficier notamment de :

  • Déductions fiscales,
  • remboursements par votre caisse de retraite ou votre complémentaire santé,
  • L’APA,
  • Du PAP.

Vous devrez répondre à différents critères afin de percevoir ces aides financières. Pour les connaître, nous vous invitons à vous renseigner auprès des différents organismes concernés.

Financer l’aménagement du domicile

Vous pouvez déposer une demande d’aide pour adapter votre domicile, que ce soit en tant que propriétaire ou en tant que locataire si vous avez l’accord de votre bailleur, auprès des organismes suivants :

  • L’ANAH (Agence nationale de l’habitat) propose une aide aux personnes âgées ayant des revenus modestes et habitant un logement de plus de 15 ans. Cette aide permet par exemple l’installation d’un monte-escalier ou de remplacer une baignoire standard par une baignoire à porte. L’objectif pour l’ANAH étant d’encourager l’amélioration de l’habitat privé.
  • Votre région, département ou commune peut accorder des aides, des prêts ou des subventions, pour prendre en charge tout ou une partie de vos travaux d’aménagement. Renseignez-vous auprès de vos collectivités territoriales pour savoir ce qu’elles proposent.

Tout comme pour l’aide à domicile, votre caisse de retraite ou votre assurance santé peut, selon votre contrat, vous aider financièrement dans votre projet. Vous pouvez également bénéficier de crédits d’impôts sur certaines dépenses réalisées.

Partagez cet article: