Installer un WC handicapé pour senior

Aménagement wc handicapé
WC suspendu handicapé

En cas de perte de mobilité, il devient difficile de se déplacer et d’effectuer des gestes quotidiens. Pour vous permettre de conserver votre autonomie le plus longtemps possible et vous aider dans vos actes de la vie quotidienne, pensez à aménager votre logement, notamment les pièces les plus utilisées comme les toilettes. ABC Senior vous guide étape par étape dans l’aménagement de WC handicapé pour senior.

L’importance d’un logement adapté

Suite à un accident, une maladie ou à un âge avancé, les gestes de la vie quotidienne peuvent devenir difficiles à réaliser voire douloureux. Cela entraine une perte d’autonomie difficile à vivre, mais qui peut être amoindrie grâce à un aménagement intelligent de votre lieu de vie. Cet aménagement passe par l’installation de meubles et accessoires plus adaptés, comme une douche de plain-pied avec siège, un monte-escalier, un fauteuil ergonomique ou une rampe d’accès.

Assurer le maintien à domicile

Rendre votre domicile plus accessible si vous utilisez une canne, un déambulateur ou un fauteuil roulant est primordial pour vous permettre de continuer à vivre chez vous. Il en est de même si vous marchez sans aide, mais que votre équilibre n’est pas parfait ou si vous avez des difficultés à lever les bras ou à porter et tirer des objets. L’objectif de l’aménagement de votre domicile est de vous faciliter les gestes de la vie de tous les jours et vos déplacements, afin que vous puissiez les réaliser plus confortablement et seul. Vous préservez ainsi votre autonomie et assurez votre maintien à domicile le plus longtemps possible.

Prévenir les risques de chute

Outre l’aspect pratique et confortable de l’aménagement du domicile, la sécurité en est une part importante. Plus vos gestes et vos déplacements sont facilités, plus le risque de blessures et de chutes est moindre. Lorsque vous atteignez un certain âge, ces accidents, aussi petits puissent-ils être, peuvent avoir des répercussions importantes et sur long terme sur votre santé et votre quotidien. Ne prenez donc pas de risques et préservez votre autonomie en préservant votre santé grâce à l’aménagement de votre domicile.

Aménager un WC handicapé pour senior

Faire le choix d’adapter son domicile passe prioritairement par l’aménagement des pièces les plus utilisées au quotidien et qui peuvent engendrer le plus de dangers, comme la salle de bain, les escaliers et les toilettes. Ce sont des lieux dans lesquels vous êtes amené à réaliser des mouvements et des déplacements plus complexes, pouvant entrainer une chute notamment. Les toilettes sont utilisées plusieurs fois au cours de la journée et de la nuit et doivent faire l’objet d’un aménagement particulier afin de vous faciliter leur utilisation.

Choisir un WC adapté

Le principal objectif d’un WC pour handicapé ou personne à mobilité réduite, est de vous permettre de vous asseoir et de vous relever facilement. Pour cela vous pouvez opter pour différentes solutions :

  • Un WC suspendu et plus haut, qui nécessite le changement complet de vos toilettes, mais vous demande moins d’effort pour vous asseoir et vous lever.
  • Un WC japonais, qui requiert également le changement complet de vos toilettes, mais qui vous permet de bénéficier d’un nettoyage automatique de votre intimité sans que vous ayez besoin de le faire et donc de vous tenir debout.
  • Un rehausseur de WC, qu’il vous suffit de poser sur votre cuvette et qui peut être rembourré pour vous permettre de vous asseoir plus facilement et plus confortablement sans avoir à changer vos WC.

Installer des accessoires complémentaires

Au-delà de votre WC, vous pouvez opter pour quelques accessoires supplémentaires pour vous aider lorsque vous utilisez vos toilettes :

  • La barre de maintien vous apporte un point d’appui supplémentaire.
  • Le cadre de toilettes entoure vos toilettes et vous aidera à vous asseoir et à vous lever.
  • La douchette pour WC vous évite la phase d’essuyage et vous assure une hygiène parfaite de votre intimité.

Si vos toilettes ne vous permettent pas ce type d’aménagement, vous pouvez vous tourner vers une chaise percée, aussi appelée chaise de toilette, que vous pourrez placer où vous voulez dans votre maison.

Financer l’aménagement de ses toilettes pour handicapé

L’aménagement d’un domicile pour un senior à mobilité réduite engendre un certain coût selon l’importance de votre handicap. Néanmoins, il existe des aides pour vous aider à le prendre en charge.

Combien ça coûte ?

Tout dépend du matériel pour lequel vous optez :

  • Un WC suspendu : entre 100 et 1800 euros selon les modèles.
  • Un WC japonais : entre 500 et 8000 euros selon les modèles.
  • Un rehausseur de WC : entre 30 et 100 euros selon si vous prenez l’option avec accoudoirs et/ou couvercle.

Concernant les accessoires comme la barre de maintien ou le cadre de toilettes, les varient entre 40 et 200 euros.

Quelles sont les aides financières existantes ?

Différentes aides financières peuvent vous prendre en charge tout ou une partie de vos achats et de vos travaux, sous condition d’éligibilité :

  • Le crédit d’impôt,
  • La TVA réduite à 5,5%,
  • L’ANAH (Agence nationale de l’habitat),
  • L’assurance retraite,
  • L’APA (Allocation personnalisée d’autonomie),
  • La PCH (Prestation de compensation du handicap).
Partagez cet article: