Aide et financement pour un monte-escalier électrique

Monte-escalier électrique : quelles aides ?
Quelles aides pour un monte-escalier électrique ?

Le monte-escalier électrique constitue un équipement pratique pour les personnes à mobilité réduite habitant dans un logement à étages. L’achat et l’installation de cet appareil dans son domicile requièrent cependant un budget assez important. Fort heureusement, il existe des aides et subventions pour le financement d’un monte-escalier électrique. Découvrez-les dans ce guide.

Aide de l’ANAH pour un monte-escalier

L’ANAH ou l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat propose des aides pour financer l’achat et l’installation d’un monte-escalier. Elles sont octroyées dans le cadre du programme de subvention « Habiter Facile ». Le financement est destiné aux foyers à revenus modestes (sous conditions).

L’ANAH peut prendre en charge jusqu’à 35 à 50 % des frais d’installation du monte-escalier. Le montant maximal de l’aide de l’ANAH pour un monte-escalier se situe entre 7 000 et 10 000 €. Il dépend des revenus du foyer.

Retrouvez plus de détails dans le tableau suivant :

Revenus du foyer

Montant de l’aide pour un monte-escalier

Inférieurs à 24 918 € en région parisienne (1 occupant)

35 % (plafond de 7 000 €)

Inférieurs à 18 960 € en province (1 occupant)

35 % (plafond de 7 000 €)

Inférieurs à 36 572 € en région parisienne (2 occupants)

35 % (plafond de 7 000 €)

Inférieurs à 27 729 € en province (2 occupants)

35 % (plafond de 7 000 €)

Inférieurs à 20 470 € en région parisienne (1 occupant)

50 % (plafond de 10 000 €)

Inférieurs à 14 790 € en province (1 occupant)

50 % (plafond de 10 000 €)

Inférieurs à 30 044 € en région parisienne (2 occupants)

50 % (plafond de 10 000 €)

Inférieurs à 30 044 € en région parisienne (2 occupants)

50 % (plafond de 10 000 €)

Aide et financement d’un monte-escalier électrique des différents organismes

De nombreux organismes proposent des aides financières pour l’acquisition d’un monte-escalier électrique. Le type d’aide dépend de la situation de la personne à mobilité réduite. Pour le financement d’un monte-escalier électrique, il est possible de demander :

  • Une aide de l’ALGU (Association d’aide pour l’adaptation du logement des personnes en situation de handicap) : cette aide est destinée aux personnes en situation de handicap titulaires d’une carte d’invalidité. Pour obtenir plus d’informations sur cette aide, il est conseillé de joindre le PACT-ARIM du département.
  • Une prise en charge partielle au titre de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) : il s'agit d'une aide destinée aux personnes de plus de 60 ans souhaitant rester dans son domicile le plus longtemps possible. L’allocation permet de réduire le coût du monte-escalier électrique.
  • La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) : cette aide territoriale vise à favoriser l’autonomie des personnes à mobilité réduite et des seniors. Elle prend la forme de remboursement sur l’achat du monte-escalier.
  • L’aide à l’adaptation des logements de la fédération SOLIHA : cette forme d'aide permet de bénéficier d’un financement pour le monte-escalier jusqu’à 80 % de son montant.

Sachez que les assurances et les caisses de retraite proposent également des aides et financement d’un monte-escalier électrique.

Achat et pose d’un monte-escalier électrique : aides fiscales

L’achat et la pose d’un monte-escalier électrique peuvent aussi faire bénéficier d’aides fiscales. Il s’agit généralement d’un crédit d’impôt ou d’une réduction de TVA.

Crédit d’impôt monte-escalier en 2020

Favorisant l’autonomie des personnes âgées et à mobilité réduite, l’installation d’un monte-escalier peut faire bénéficier d’un crédit d’impôt. L’obtention de cette aide fiscale est soumise à quelques conditions :

  • L’installation du monte-escalier doit être effectuée dans la résidence principale.
  • Le montant total des travaux pour la pose doit être indiqué dans la déclaration d’impôt avec la facture.

En principe, le crédit d’impôt pour un monte-escalier en 2020 est estimé à 25 % du montant mentionné sur la facture.

Réduction de TVA pour un monte-escalier

La réduction de TVA concerne également l’amélioration du logement des personnes à mobilité réduite. Pour l’installation d’un monte-escalier, il est possible de bénéficier d’une TVA réduite à 5.5 %.

À noter que l’obtention de ces aides est soumise à des conditions spécifiques à chaque aide. Il est alors conseillé de se renseigner.

Partagez cet article:
Recevez vos devis de monte-escaliers