Hospitalisation à domicile : qui peut y prétendre ? Quelles sont les démarches ?

Soins à domicile
Hospitalisation à domicile

L’hospitalisation prolongée peut être une source de mal-être pour les seniors. Afin d’améliorer la qualité de vie des personnes âgées, il est aujourd’hui possible de bénéficier de soins et d’assistance médicaux chez soi grâce à l’hospitalisation à domicile (HAD). Quels sont les critères pour profiter d’une HAD ? Quelles sont les démarches à suivre ? Comment se déroule l’intervention de l’HAD ? Nous nous intéressons à ces différents points dans cet article.

Hospitalisation à domicile : quels sont les critères ?

En France, on compte près de 300 structures d’HAD. Ces établissements ont pour mission d’assurer la prise en charge des malades à leur domicile.

Pour qui  ?

L’hospitalisation à domicile est une alternative pour soigner les malades en dehors du milieu hospitalier. Elle concerne les personnes de tout âge.

L’HAD est notamment une solution préconisée pour assurer le maintien à domicile des personnes âgées en fin de vie. Elle permet de poursuivre les soins palliatifs dans le cadre familial.

L’intervention d’une HAD s’adresse également aux seniors qui ont besoin de soins médicaux continus tels que la chimiothérapie.

Quelles sont les conditions à remplir ?

L’HAD peut concerner les personnes âgées en fin de vie ou celles qui ont besoin d’une assistance médicale permanente.

Pour en bénéficier, il est primordial de respecter certaines conditions, notamment :

  • Que l’hospitalisation à domicile ne peut être envisagée que par le médecin traitant.
  • Que le logement du patient doit convenir à l’accueil d’un malade. Autrement dit, l’habitation doit disposer des infrastructures requises pour garantir le bien-être du résident.
  • Que le consentement du bénéficiaire et celui de sa famille sont indispensables pour mettre en place l’hospitalisation à domicile.

Hospitalisation à domicile : quelles sont les démarches ?

L’hospitalisation à domicile permet d’écourter le séjour dans un établissement de santé. En principe, ce sont les médecins traitants qui orientent leurs patients vers une HAD.

Avant la mise en place de ce dispositif, des séries d’évaluation sont réalisées afin de définir les besoins du malade :

  • Le médecin coordonnateur de l’HAD est chargé de déterminer l’état de santé du malade.
  • L’infirmier met en place les dispositifs nécessaires pour assurer les soins médicaux à domicile.
  • L’assistante sociale est chargée d’effectuer une visite des lieux afin de contrôler que toutes les conditions sont remplies lors de la prise en charge du malade.

Il faut savoir que l’aval du médecin coordonnateur de l’HAD est indispensable pour bénéficier d’une hospitalisation à domicile.

Pour financer la prise en charge de l’HAD, les personnes âgées peuvent avoir recours aux mutuelles ou à l’Assurance maladie. La couverture de ces établissements peut atteindre jusqu’à 100 % du coût total des soins. Seuls les honoraires du médecin sont en principe à la charge des malades.

Comment se déroule l’intervention de l’HAD ?

L’équipe de l’HAD assure en permanence les soins médicaux et paramédicaux des malades. Découvrez ici son mode de fonctionnement.

Un service permanent

L’établissement assure la livraison des médicaments en cas de besoin et met en place une permanence téléphonique 7 jours sur 7. Certaines HAD proposent même l’intervention d’une infirmière à domicile pendant la nuit.

Les soins, quant à eux, dépendent entièrement des besoins du malade :

  • Des soins ponctuels peuvent être dispensés après une intervention chirurgicale.
  • Il peut également s’agir d’une rééducation orthopédique, de pansements complexes ou d’une assistance respiratoire, selon le type de pathologies.

Une prise en charge dans les maisons de retraite

Qu’il s’agisse d’une maison de retraite classique ou d’un EHPAD, la mise en place d’une hospitalisation à domicile est une possibilité pour bénéficier de soins médicaux et paramédicaux complets.

Le personnel médical qui sera chargé de prendre en main les soins médicaux et paramédicaux des seniors travaillera en étroite collaboration avec l’équipe de l’établissement.

La prise en charge d’une HAD est en principe de durée déterminée. Elle dépend, en général, de l’état de santé du malade. Dans le cas où l’admission dans un hôpital est requise, l’équipe de l’HAD est chargée d’organiser le transfert de son patient.

L’hospitalisation à domicile est une option pour garantir la qualité de vie des personnes âgées. Elle leur permet non seulement de bénéficier d’une prise en charge personnalisée, mais aussi d'éviter d'être séparées de leurs proches.

Partagez cet article: